Cet ancien international sénégalais tombe pour escroquerie : « Il m’a demandé plus de 2 millions… »

389
Cet ancien international sénégalais tombe pour escroquerie : « Il m’a demandé plus de 2 millions… »
Cet ancien international sénégalais tombe pour escroquerie : « Il m’a demandé plus de 2 millions… »

M. Guèye ? Le nom ne devrait pas dire grand-chose aux plus jeunes. Il s’agit d’un ancien international sénégalais. Il a joué à l’ASFA et au Ndiambour. Il a pris part à la CAN 1994 avec les Jules Bocandé et Cheikh Seck, notamment. Il est l’auteur de l’ouverture du score lors de la victoire (2-1) du Sénégal contre la Guinée, pour le compte de la deuxième journée du tournoi remporté par le Nigeria.

Aujourd’hui en retraite et établi en France, Momath Guèye est trempé dans une affaire d’escroquerie au Sénégal

. Sa victime présumée : un jeune footballeur nommé M. Fall qu’il a rencontré au cours de ses dernières vacances au pays.

D’après L’Observateur, qui relaie cette affaire, au cours de ses tournées dans les terrains de football locaux, pour dénicher des diamants bruts, l’ancien Lion est frappé par le talent de M. Fall. Il l’interpelle et lui propose d’aller tenter sa chance dans un club en France. Et pour ce faire, rapporte le journal, le garçon devra lui verser 2,5 millions de francs CFA pour le passeport et le billet d’avion.

Quelques temps passent, M. Guèye rentre en France. Il est contacté plus tard par M. Fall, qui lui fait savoir qu’il a réuni la somme demandée. L’international en retraite le met en rapport avec un clerc d’avocat nommé A. Diop. Ce dernier encaisse les 2,5 millions contre une décharge. Il transfère l’argent à M. Guèye.

Le temps s’égrène, le jeune footballeur ne voit rien venir. Après avoir essayé à plusieurs reprises de joindre ce dernier, en vain, il se tourne vers A. Diop contre qui il porte plainte pour escroquerie. Le clerc d’avocat est arrêté et placé sous mandat de dépôt.

Jugé hier, jeudi, devant la chambre correctionnelle du tribunal de Thiès, le mis en cause a reconnu avoir encaissé l’argent de M. Fall, mais s’est empressé de préciser qu’il l’a reversée à M. Guèye. Son avocat a plaidé la relaxe, soulignant que l’ancien Lion est coutumier du fait.

Un appel entendu par le juge, qui a déclaré A. Diop non-coupable.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.