C’était prévisible. Un bras de fer judiciaire entre le patron de Holding Amar, Cheikh Amar et son ancien directeur du quotidien Direct-info, Pape Diogoye Faye s’annonce. En effet, la direction dudit organe de presse va traduire en justice ce dernier pour plagiat. « Depuis un certain temps, la Direction de Direct-Info constate avec amertume qu’un journal dénommé « Direct News » dont la maquette a été rendue public le 7 novembre 2019 renvoie à une image du quotidien d’informations générales Direct Info clonée dans ses caractéristiques identitaires tels que le “Daw Coow” devenu dans ce canard : “Dawoul Coow” et le slogan “Lisez mieux” a été plagié ainsi que la mise en page. Nos rubriques ont été copiées puis inversées », a indiqué la direction du journal.

Voir Aussi  Kawtef : Un Vrai Policier Se Fait Tabass£R Par Un Faux Gendarme À Mbour

Avant de faire remarquer : « Pour preuve la UNE du numéro 00 de ce nouveau quotidien est pareille à la Une d’un ancien numéro de Direct-Info déjà paru. La Direction du journal Direct-Info tient à faire savoir à l’opinion, au ministère de la Communication, aux organes de régulation (Cnra et Cored) et au concepteur de ce produit qu’elle n’acceptera plus aucune utilisation abusive des éléments identitaires du journal Direct-Info ».

Voir Aussi  Dernière minute – Arrêté hier, Kilifeu bénéficie d’un retour de parquet

Les services du quotidien de souligner que par conséquent, « la direction de Direct-Info va intenter très prochainement une action judiciaire contre l’auteur de ce préjudice ».Pape Diogoye Faye a été licencié par Cheikh Amar pour « mauvaise gestion ». Un départ exigé par la section Synpics de ce canard dirigé par Massaër Dia

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.