Les enseignants de la section départementale du Cusems/Saems décrètent 2 jours de débrayage, mercredi et jeudi prochain à partir de 9 h. Depuis les.examens du Baccalauréat et du Bfem, ils.courent derrière leurs indemnités et si l’État ne réagit pas.au plus vite, ces enseignants déclarent que la bataille sera enclenchée.

“On a eu a signé avec le gouvernement du Sénégal un protocole d’accord sur les indemnités liées aux examens du Baccalauréat et du Bfem. Ils avaient pris l’engagement de payer toutes les sommes dues avant la.date du 30.novembre et jusqu’à présent rien n’a été fait pour ce qui concerne les collègues qui ont été au niveau des zones et recoins à Dakar.

C’est la raison pour laquelle le Cusems de Pikine, de Dakar, de Rufisque et de Guédiawaye ainsi que le Saems ont décidé d’aller en mouvement le.mercredi et jeudi à partir de 9 h. On ne peut pas comprendre 5 mois après avoir été en mission, on est là à attendre nos sous.

Nos bureaux ont eu à de poser un préavis qui expire le 6 décembre et si donc le gouvernement ne respecte pas cela, je crois que le.paiement des indemnités peut être un point de départ pour une longue lutte”, précise le.coordonnateur du Cusems, sur Iradio.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.