« Les dérives d’Internet ne sont plus acceptables ». C’est la conviction ferme du président Macky Sall sur les dérives des réseaux sociaux au Sénégal. Dans un entretien accordé au magazine Jeune Afrique, le Président Sall avertit les usages de l’internet.

« Les dérives d’Internet ne sont plus acceptables. On ne peut pas, au nom de je ne sais quelle liberté, passer son temps à porter atteinte à l’honorabilité des citoyens dans l’anonymat le plus total et à créer les conditions d’une rupture des équilibres qui garantissent la stabilité de nos sociétés », a-t-il dénoncé .
Le chef de l’Etat prévient : « Nous ne pouvons pas laisser un outil aussi puissant que les réseaux sociaux faire fi de toutes les lois, et les fake news, gouverner le monde ». Face aux multiples devires, Macky Sall appelle à régulation de cette activité et à « faire en sorte que les grandes plateformes qui incarnent ces réseaux soient elles aussi responsables des contenus qu’elles véhiculent ».

Voir Aussi  Lat Diop, Dg de la LONASE : « J’ai envoyé un message à Ousmane Sonko pour le menacer »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.