Le ministre de l’intérieur Antoine Félix Diome vient de placer la présumée victime de viols et menaces de mort Adji Sarr sous protection policière. Ceci après que les avocats de la plaignante ont demandé une audience et rencontré le ministre de l’intérieur.

Selon nos confrères de Dakaractu, le ministre de l’intérieur a reçu cet après-midi le collectif des avocats de Adji Sarr qui lui a adressé une lettre de demande de protection pour leur cliente.

Voir Aussi  La Section De Recherche Et La Maison De Mère De La 1er Dame Attaquées

Selon les avocats de Adji Sarr, depuis l’éclatement de cette affaire de « Sweet Beauté » du nom de ce salon de massage où Ousmane Sonko est accusé de viol par la jeune femme, leur cliente subit une pression énorme et reçoit des menaces de mort tous les jours.

Le ministre de l’intérieur, garant de la sécurité publique, a accédé à leur demande et a décidé de placer la présumée victime du député Ousmane Sonko, sous protection policière.

Voir Aussi  Manifestation à Dakar: La TFM attaquée, bataille à l’intérieur des locaux

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.