C’est Mouhamed DIALLO qui fait la déclaration. Selon l’administrateur général de la coalition Gueum Sa Bop, leur départ de «Yewwi Askan Wi » a été plus que bénéfique.

« Depuis que nous nous sommes démarqués de la coalition Yewwi Askan Wi, nous enregistrons tous les jours des ralliements, de 9 heures à 3 heures du matin, à notre permanence. Ceux qui en doutent n’ont qu’à venir à notre siège, constater de visu mes dires. Les gens viennent de partout », soutient-il.

Pour Mouhamed DIALLO qui dégage la responsabilité de Bougane GAYE dans l’implosion de la coalition, ce dernier a toujours prôné l’unité de l’opposition. « Nous avons toujours œuvré dans ce sens. Mais, il n’était pas question pour nous, d’entrer dans un jeu de dupe. Il faut que les Sénégalais sachent que le président Bougane n’est ni dans des calculs, ni dans des micmacs politiques, parce qu’il n’est pas un politicien ».

Poursuivant, l’administrateur général de la coalition Gueum Sa Bop vante les mérites de leur nouvelle alliance. « C’est une coalition citoyenne que nous avons mise sur pied. Elle est ouverte à tous les sénégalais soucieux du devenir de notre cher Sénégal. Maintenant si certains acteurs politiques, intermittents du spectacle et qui aiment fanfaronner, pensent qu’ils ont isolé le président de notre grande coalition, mais ils se sont complètement fourvoyés. Parce que le président Bougane est du côté du peuple qui le lui rend très bien », estime-t-il.

Cheikh Sadibou DIOP rappelle avoir démissionné dudit mouvement au mois de juillet dernier. Et avant lui, beaucoup d’autres responsables l’ont fait pour diverses raisons.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.