Que réserve le destin aux jumelles siamoises Ndèye et Marième, condamnées à vivre dans une incertitude totale ? Jusqu’à présent, leur papa Ibrahima Ndiaye n’a pas voulu prendre la décision d’effectuer une opération chirurgicale qui peut entrainer la mort d’une des jumelles. Ainsi c’est une triste missive signée par les jumelles de 3 ans pour mettre en place une fondation afin de venir en aide aux enfants qui seront amenés à avoir les mêmes problèmes de santé ainsi que l’accès aux scanners pour les femmes enceintes afin de détecter très tôt ce genre de complications. Plus de 145 millions, c’est la somme que voudraient collecter les jumelles siamoises.

200.000 livres sterling soit 145.923.981 F Cfa, c’est la faramineuse somme que tentent de rassembler les jumelles de Ibrahima Ndiaye. Pour rappel, ce dernier est le père des jumelles siamoises Ndèye et Marième qui vivent à Cardiff depuis deux ans dans l’attente d’une opération chirurgicale pour les séparer. Condamné à un choix cornélien : laisser les chirurgiens tenter la séparation, au péril de la vie des deux filles, mais plus particulièrement de celle de Marième, ou laisser les deux filles mourir ensemble, Ibrahima Ndiaye a confié le destin de ses jumelles à la volonté divine. Pour l’heure, les jumelles grandissent chaque jour et prennent plaisir à la vie. Sans opération, Marième est si faible qu’elle peut mourir. Si cela se produit, sa sœur, plus forte, Ndèye, mourra avec elle. C’est ainsi que leur père a décidé de lancer une fondation appelée «Conjoined Destiny». Il s’agit d’une missive signée par les jumelles qui a été publiée sur le site Justgiving. «Nous sommes Marième et Ndèye, et nous sommes des jumelles siamoises de 3 ans du Sénégal – et nous vivons maintenant à Cardiff avec notre papa, Ibrahima», écrivent-elles. Et de poursuivre : «la vie n’est pas une route facile pour nous, mais nous avons défié les attentes médicales pour être encore en vie et vivre notre meilleure vie ensemble en tant que sœurs qui ne peuvent être séparées. Nos corps travaillent ensemble et en harmonie pour nous garder toutes les deux aussi fortes que possible». Les jumelles d’ajouter : «notre papa nous aide à mettre en place une fondation en notre nom appelée ‘’Conjoined Destiny’’ pour aider à sensibiliser sur notre condition et à aider les autres qui peuvent souffrir de complications similaires. En raison de notre état, nous ne savons pas combien de temps nous resterons avec vous et espérons pouvoir obtenir votre aide pour réaliser notre rêve d’aider d’autres enfants ayant des problèmes de santé complexes au Royaume-Uni et en Afrique, pour obtenir une aide pratique. ils doivent mener une vie indépendante et digne».
Pour Marième et Ndèye, leur mission est d’aider à stopper la stigmatisation du handicap pour les autres enfants en Afrique grâce à des programmes d’éducation et leur donner des chances égales et les meilleures opportunités dans la vie. «Nous voulons aider les femmes enceintes en Afrique à avoir un accès gratuit aux scans pour détecter le plus tôt possible tout développement anormal», soulignent les jumelles. Pour finir, elles voudraient venir en aide aussi à travers la collecte de ce fonds aux organisations qui les ont aidées au Royaume Uni.

Samba THIAM
LES ECHOS

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.