Manchester City battu par Wigan en huitième de finale de la Coupe d’Angleterre (1-0), Sergio Agüero s’en est pris à un supporter et Pep Guardiola à son homologue Paul Cook.

Les Citizens n’ont pas digéré. Pep Guardiola a eu beau aligner son équipe-type, Manchester City a en effet été piteusement éliminé dès les huitièmes de finale de la Coupe d’Angleterre par Wigan, pensionnaire de League One, la troisième division anglaise. La faute à un but de Will Griggs, le héros malgré lui de l’Euro 2016, qui a permis aux Latics de l’emporter 1-0 dans les dernières minutes de la rencontre. Et ce malgré les 83% de possession de balle des Mancuniens ou leurs 27 tirs…

L’entraîneur catalan, qui n’avait encore jamais été éliminé par une équipe de division inférieure et dont le rêve de quadruplé s’est envolé chez les Latics, l’avait en tout cas mauvaise à l’issue de la rencontre. Au point de s’en prendre à Paul Cook, le coach de Wigan, dans le tunnel qui ramenait les deux équipes aux vestiaires, les deux hommes, qui s’étaient déjà invectivés durant le match suite à l’expulsion de Fabian Delph pour un vilain tacle sur le milieu de Wigan Max Power, devant être séparés par le service d’ordre. “Félicitations à Wigan pour sa qualification. Ils ont tiré une fois au but”, a ensuite persiflé le technicien catalan devant les micros.

Mais Pep Guardiola n’a pas été le seul Citizen à en venir aux mains à l’issue de la rencontre. Sergio Agüero a également eu maille à partir avec un supporter. Alors que la pelouse était envahie par plusieurs centaines de fans, l’un d’entre eux est venu provoquer l’attaquant argentin, celui-ci répliquant en lui adressant un coup de poing. Et la situation aurait pu dégénérer si Mikel Arteta, l’entraîneur-adjoint des Citizens, et Cheyenne Dunkley, le défenseur des Latics, n’étaient pas intervenus pour ramener l’ancien Madrilène jusqu’aux vestiaires.

Interrogé à l’issue de la rencontre, David Sharpe, le président de Wigan, qui va devoir répondre de cette envahissement de terrain, a réagi en condamnant les provocations de ses supporters. “Ce n’est pas joli à voir”, a-t-il ainsi affirmé dans des propos relayés par le Daily Mail.“C’était un match fort en émotions mais je n’aime pas ce que je vois. C’est un énorme résultat, mais on doit rester classe dans le football.”

Football.fr

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.