L’affaire de l’escroquerie à hauteur de 300 millions de francs Cfa imputée à Baye Kouta, soi-disant chauffeur du nouveau Khalif de Médina Baye qui a défrayé la chronique ce matin continue de livrer des secrets non encore révélés.

L’entreprise funeste d’escroquerie à hauteur de 300 millions de francs Cfa avec comme trame de fond le charlatanisme et le maraboutage dans laquelle un chauffeur de l’actuel Khalif de Médina Baye ferait parti est un tissu de mensonges, selon Moustapha Mahi Niass.


Il n’en est rien, continue le fils et bras droit du Khalif approché par Senenews. D’après lui, le sieur cité dans cette affaire, n’est plus aux services de son père depuis une décennie. Il ajoute que l’actuel chauffeur s’appelle Samba Gueye.

Le jeune religieux a invité les journalistes à cultiver un peu plus de professionnalisme en faisant un peu de recoupements, car le service de communication du nouveau Khalif est ouvert, accessible à tout moment. Mais, il reconnaît la quête du buzz et la précipitation ont gangréné un métier, jadis très noble.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.