Suite aux révélations du leader du Pastef, Ousmane Sonko, sur la convention entre l’Etat du Sénégal et la société de sidérurgie Tosylia, le Directeur général de l’Agence des grands travaux de l’Etat (Apix), Mountaga Sy, dément le député et ex-inspecteur des Impôts et des Domaines.

Synergie ministérielle…

Invité du journal de 20 heures de la RTS, Mountaga Sy soutient que le 9 juillet 2019, un comité composé de 7 ministères a statué sur ce qui va lier la société turque, Tosyali promoteur-développeur mandatée pour développer une zone économique spéciale avec ses propres investissements.

Voir Aussi  Pr Seydi : «Au Sénégal, aucun décès n’est lié à l’hydroxychloroquine»

Accord…

« L’accord a été signé hier, à l’Apix pour un investissement de 120 millions de dollars, avec 400 emplois directs et 800 emplois indirects et 20% de la société d’exploitation seront attribués aux privés sénégalais », confie M. Sy, selon qui, le Sénégal n’a pas donné une licence d’exploitation exclusive à cette société.

Voir Aussi  Covid-19/ interdiction temporaire de circuler-modification : encore un arrêté!

Documents…

« Je peux accepter que M. Sonko cherche à rebondir sur le dossier et comprendre qu’il ait des entrées des documents, mais pour ce cas, il faut travailler avec des documents à jour « , poursuit le Dg de l’Apix.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.