Les déboires judiciaires s’enchaînent contre Moumy Kébé, la fille du défunt milliardaire Ndiouga Kébé.

Selon Libération, la patronne de Madisa Sarl a été condamnée, le 8 septembre dernier, à payer à Mme Laurence E. Joséphine et au sieur Danilson Lopes Darosa, la somme de 166 684 452 Fcfa à titre principal outre celle de 5 millions Fcfa.

Le tribunal l’a également déboutée, es qualité de gérante de la société Madisa Sarl, de sa demande reconventionnelle comme étant mal fondée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.