L’alerte est lancée via la page Facebook de Cheikh Ahmadou Kara Mbacké: “La gendarmerie sénégalaise vient d’arrêter tous les éducateurs et pensionnaires du centre de redressement de la Kara sécurité à Guédiawaye”. Joint par Seneweb, le secrétaire général du Diwane Mounirou Sarr confirme et crie à l’acharnement.

Le démarquage politique du PVD serait- il à l’origine de cette cabale du pouvoir contre la Kara Sécurité? Aujourd’hui, tôt dans la matinée, tous les centres de redressement de la Kara Sécurité installés dans la banlieue dakaroise ont fait l’objet d’une descente des hommes de tenue. Les gestionnaires ont été arrêtés de même que les éducateurs sur place et tous les pensionnaires le plus souvent des jeunes victimes de la délinquance juvénile qui y ont été amenés par leur propres parents.”, déplore Mounirou Sarr.

Voir Aussi  Urgent – Incendie puits de Gaz: Un nouveau décès!

Et pourtant, “ces centres existent depuis plusieurs années et reçoivent de jeunes pensionnaires de toutes les couches sociales. On y rencontre très souvent des jeunes issues de la bourgeoisie sénégalaise de même que les enfants de plusieurs autorités de ce pays internés pour addiction à la drogue ou vol.
Les résultats de ces centres découlent du miraculeux, d’après le témoignage de plusieurs parents pour la plupart désespérés avant d’amener leurs enfants aux centres Darou Salam.”, conclut notre interlocuteur.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.