Emmanuel aurait tué sa femme parce que cette dernière lui aurait refusé de coucher avec lui. La famille de la femme, Ugieki Asemota, a exhorté le commandement de la police de l’État d’Edo au Nigeria à mettre aux arrêts son mari, Emmanuel, pour l’avoir battue à mort tout simplement parce qu’elle avait refusé de coucher avec lui.

Selon la nièce, le suspect avait l’habitude de battre sa femme.

Le 27 juin, la femme, Mme Ugieki Asemota, est rentrée chez elle après un mariage et a trouvé son mari ivre. Elle a donc pris un bain et s’est enfermée dans une pièce pour éviter de se faire battre, ce qui serait l’habitude de son mari lorsqu’il est ivre.

Cependant, tard dans la nuit, le mari aurait frappé à sa porte, exigeant des relations sexuelles, mais elle lui a dit d’aller dans sa chambre et de la laisser tranquille.

Cependant, Emmanuel, qui a persisté tentait d’entrer dans la pièce où elle se trouvait avec une hache.

Effrayée par ce qui se passerait s’il entrait finalement dans la pièce, la femme aurait sauté hors de sa chambre par une fenêtre.

Cependant, le mari l’aurait poursuivie et l’aurait attaquée, la frappant avec du bois et un bloc jusqu’à ce qu’elle saigne

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.