Le Comité national de gestion de la lutte sénégalaise (Cng) a frappé fort. Les lutteurs qui ont osé critiquer Alioune Sarr et son équipe ont été sanctionnés très lourdement.

Selon Sunu Lamb, Gris Bordeaux, le Tigre de Fass, a été tout simplement radié. Bombardier, lui, a été suspendu pour 6 mois.

Modou Lô, Roi des arènes, s’est vu confisqué sa licence. Alors que l’écurie Soumbédioune de Boy Kaïré a été purement et simplement dissoute.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.