Lors de son point de presse tenu hier en début de soirée, Mansour Faye a tenu un discours qui ne participe pas à ramener la tranquillité dans le secteur des transports. Le Ministre des Infrastructures, des Transports Terrestres et du Désenclavement a fustigé, selon lui, le refus de dialogue du cadre unitaire du syndicat des transporteurs routiers du Sénégal.

Selon Mansour Faye, les grévistes ne devraient en aucun cas exiger la présence de certains ministres pour entamer les négociations.

« Je suis leur ministre de tutelle, je suis leur seul interlocuteur. Je suis la voix du gouvernement. Personne ne doit m’exiger la présence de certains ministres », a-t-il fait savoir.

Alors que les grévistes entament leur troisième jour d’action, le ministre se dit prêt à s’asseoir autour d’une table de négociations.

« J’invite et je tends la main à tous ceux qui ont les mêmes objectifs de venir échanger pour le bien de la population », a-t-il ajouté.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.