Massacre à Ziguinchor: La douleur de la femme Demba Baldé, un des…

Assane Ndiaye
Assane Ndiaye 7 janvier 2018
Mise à jour 2018/01/07 at 11:00

Awa Baldé est la femme de Demba Baldé, l’un des blessés évacués cette après-midi par avion à Dakar en chirurgie cardiovasculaire. Dans les couloirs de l’hôpital régional de Ziguinchor, elle peine à sécher ses larmes avec son pagne. Elle a voulu accompagner son mari sur Dakar mais les autorités sanitaires n’ont pas accédé à sa requête.

Elle pleure à chaudes larmes sans arrêt et son bébé qu’elle porte sur son dos en fait autant. « Que devenir sans mon mari », crie-t-elle à haute voix dans sa langue. « Demba n’est pas mort, toi aussi, il est juste blessé », tente de la consoler son accompagnatrice.

Awa et Demba Baldé ont cinq enfants et vivent à Ziguinchor depuis une dizaine d’années. Pendant tout ce temps Demba, à l’aide de son vélo, va chaque soir en brousse chercher du bois mort pour assurer la dépense quotidienne et payer la scolarité de ses enfants.

Partager cet Article
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

mersin eskort -
eskişehir eskort
mersin eskort -
eskişehir eskort