Pour une dispute conjugale, le ressortissant guinéen Mamadou Lamarana Diallo a battu et blessé grièvement son épouse H. Diallo au visage.

Les faits se sont déroulés dans la nuit du 12 au 13 janvier dernier aux environs de 4 heures du matin au quartier Cité Millionnaire à Grand Yoff. L’époux reprochait à sa femme d’entretenir des rapports extra-conjugaux avec des jeunes. Contrairement aux faits relatés dans la presse en ligne, le commissaire de Grand Yoff précise qu’il n’y a pas eu de meurtre.

Voir Aussi  Affaire Sonko/Adji Sarr : Une médiation islamo-chrétienne initiée par un collectif

Autrement dit, l’époux n’a pas poignardé à coups de couteau ni tué sa femme. Le mis en cause ne jouit pas de ses facultés mentales, il était sous traitement dans un hôpital psychiatrique bien avant les faits qui l’opposent à sa femme.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.