Du nouveau dans l’affaire de la mort de Lassana Wagne, le bébé âgé de 7 mois jeté dans un puits à Kédougou, région située à l’extrême sud-est du pays.

En effet, quatre personnes, dont trois femmes, proches de la première interpellée, sont arrêtées ce lundi, informe la Rfm.

Dans cette affaire, la coépouse de la maman du bébé a été la première à être arrêtée. Sa garde à vue a été prolongée pour les besoins de l’enquête, rapporte la Rfm.

Voir Aussi  Dernière minute – Affaire LGBT : Emmanuel Macron fait une sortie surprenante

Porté disparu dans la soirée du 10 mars dernier, alors qu’il dormait dans la chambre de sa maman, le bébé a été retrouvé mort le lundi 14 mars au fond d’un puits. Son corps était dans un état de putréfaction avancée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.