Rien ne semble diluer la passion d’Aïssatou Faye pour l’agriculture. La jeune entrepreneuse spécialisée dans la production de lait a réaffirmé son ambition de « participer au développement et la promotion de la filière lait au Sénégal tant qu’Allah me le permettra.(..)».

Une mission qu’elle mène, dit-t-elle, à travers sa marque « DIAARY ». La sortie n’est anodine puisque la jeune dame a récemment défrayé la chronique suite à un reportage de nos confrères de la BBC Afrique retraçant le parcours de celle-ci pour le moins ambitieux. Seulement voilà, Aïssatou Faye se trouve être la fille du ministre Mansour Faye, un membre de la famille de la première dame.

Voir Aussi  “Je ne suis ni Alioune Sall, ni Mamour Diallo, si jamais tu te frottes à moi…”; Lat Diop menace Sonko

Une parenté qui n’a pas tout plu à de nombreux Sénégalais d’autant plus que la ferme, objet du reportage, abrite une cinquantaine de vaches laitières de races européennes. Pour une fille de son âge, beaucoup se sont posé la question de savoir comment elle a pu trouver le financement de son projet, faisant ainsi le rapprochement avec son père, un membre du gouvernement.

Voir Aussi  Descente de Barthélémy à la DGE : Le coup de fil de Macky au Dg de la Police

Depuis, silence radio du côté de la dame jusqu’à ce jeudi 29 avril où elle décide enfin de prendre la parole sans être trop bavarde. La jeune entrepreneuse qui dit recevoir de nombreux messages de soutien partout dans le monde insiste et signe (…) Laissez moi vous dire que ceci n’est que le début. La réussite sera à la fin »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.