L’affaire Dubaï Porta Potty continue visiblement de faire jaser. Suite à l’éclatement de ce scandale, l’influenceur Camerounais Camlille Makosso a publié la liste des pays d’où sont originaires les Africaines citées dans ce scandale.

Les pays le plus représentés dans ce scandale sont les deux Congo avec 78 filles, suivis de la Côte d’Ivoire (57 filles), le Cameroun (49 filles) et le Sénégal, avec 43 filles.
Suffisant pour que des influenceuses reçoivent des critiques et des attaques sur les réseaux sociaux. En effet, l’actrice et animatrice Marie Paule Adje, dans une rubrique de questions réponses sur son compte instagram, s’est vu confronter à la question sur le Porty Potta. Révoltée par la question de l’internaute voici ce qu’elle répond :

Voir Aussi  Prix du pain : Une mauvaise nouvelle annoncée

« S’il vous plaît, sachez sous le profil de qui vous écrivez certaines choses. Je ne suis pas responsable de vos frustrations. J’imagine que voyager est tellement un luxe pour toi que tu vas profiter de ce buzz (bien que réel et désolant ) pour attaquer toutes celles qui voyagent vers cette destination ?
Copine (parce que je sais que tu es une fille même si tu te caches sous un faux profil), je ne vais pas me justifier pour te faire plaisir, sache que pour le rapport qualité prix, j’irai encore et encore à Dubaï tant que je pourrai me l’offrir. D’ailleurs pour notre anniversaire de couple, bae et moi retournons bientôt [là-bas]
Donc reste cachée derrière ton faux profil pour suivre la story et faire 3x <> »

Voir Aussi  Meurtre de Kiné Gaye : Nouvelles révélations sur le suspect Khassim Ba

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.