Le chef de l’Etat avait proposé le rachat des actions d’Akilee par la Senelec. Hier l’Etat représenté par l’AJE Antoine Félix Diom, accompagné des dirigeants de la Senelec ont notifié à Amadou Ly, la décision du chef de l’Etat de faire racheter par Senelec toutes les parts d’Akilee.

Ce qu’ont catégoriquement refusé Akilee et ses actionnaires qui réclament la résiliation pure et simple du contrat. Un vœu qui rencontre l’assentiment de l’Etat.

Reste désormais au chef de l’Etat de faire résilier le contrat en indemnisant Akilee ou se préparer à un autre feuilleton devant les tribunaux.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.