Le gouvernement du Sénégal vient de signer une convention avec la Banque ouest africaine de développement (BOAD) pour la réhabilitation de la route Ouarack-Dahra, dans la région de Louga.

Le projet est financé à hauteur de 23,2 milliards de francs Cfa. Les 94% sont financés par la BOAD, soit un montant de 22 milliards Fcfa. Le reste sera versé par l’Etat du Sénégal.
“Le projet de réhabilitation  de la route Ouarack-Dahra s’intègre parfaitement dans les priorités du PSE  visant notamment la consolidation du désenclavement interne et de l’intégration régionale et le développement d’un système intégré utilisant tous les modes de transport”, a indiqué le ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération lors de la cérémonie de signature. 

Amadou Hott renseigne que l’appui de la BOAD  dans le domaine des infrastructures de base s’élève à 319 milliards 900 millions de francs Cfa soit 17,25%  de ses interventions au sein de l’UEMOA.

Il explique que la réhabilitation de la route Ouarack-Dahra, longue de 62,5 kilomètres, s’inscrit dans le schéma directeur  routier et autoroutier national. Et la zone d’influence du projet  est très enclavée du fait d’une dégradation avancée.

Ainsi le ministre de l’Economie, du Plan et de la coopération  fait savoir que la réalisation dudit projet , favorisera la réduction des couts de transport, le développement des activités économiques grâce à une amélioration de la production et de la commercialisation des produits agricoles et des produits de l’élevage et enfin l’amélioration des conditions de vie des populations par la création d’emploi et une  meilleure accessibilité au centre de santé.   

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.