Le dahira Moukhadimatoul Khidma a fait bloquer une dépouille à la morgue située à côté de la grande mosquée. Une affaire, d’après nos confrères de Seneweb, “très sensible gérée à Touba dans la plus grande discrétion“.

La thèse du suicide ou du meurtre…

Le défunt domicilié dans un quartier périphérique aurait perdu la vie dans des circonstances troublantes. Suicide ou meurtre ? Rien n’est écartée, d’après notre source.

Voir Aussi  Convocation d’Ousmane Sonko: ce qui empêche le juge d’instruction de franchir le pas

Des blessures sur le corps…

La dépouille a été amenée à la morgue pour les besoins de la toilette et de la prière mortuaire avant son enterrement au cimetière Baqiya. Mais des blessures auraient été constatées sur le corps sans vie. Raison pour laquelle le dahira en charge de la gestion de certains lieux de culte dans la cité religieuse a avisé les forces de l’ordre. La gendarmerie a ouvert une enquête pour élucider les circonstances de la mort du vieil-homme.

Voir Aussi  Affaire Sonko – Adji Sarr : Le faux pas du ministre de la justice !

Affaire à suivre !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.