Kilifeu et Simon, impliqués dans l’affaire des passeports diplomatiques, sont de nouveau ce mardi déférés devant le procureur de la République.

Les délits retenus

Les deux rappeurs sénégalais ne seront pas traduits devant le tribunal des flagrants délits. Et à en croire des sources concordantes, leur dossier sera remis au juge du deuxième cabinet. Qui va les inculper des délits d’escroquerie, association de malfaiteurs.

Plainte de Kilifeu

Pendant ce temps, Kilifeu a porté plainte contre son faux ami, Thierno Diallo et Dame Dieng, administrateur du site leral.net, pour collecte illicite et diffusion de données à caractère personnel.

Pape Maguatte Bâ au décryptage

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.