Une styliste du nom de Aïssatou Gadiaga s’est fait dérober tous ses précieux bijoux dans son domicile à Sicap Liberté 2. Un malfaiteur s’est introduit dans sa chambre et a emporté l’ensemble des ses bijoux d’une valeur de 2,175 millions de nos francs. 

Le vol a été constaté par la propriétaire dans la nuit du Maouloud alors qu’elle s’apprêtait à se rendre à la mosquée omarienne sise sur la corniche. Selon les radars du journal la Tribune, c’est lorsque Aïssatou Gadiaga a voulu mettre ses parures sobres qu’elle s’est rendu compte qu’il n’y avait plus rien dans son coffre.

Voir Aussi  Diamniadio : La vendeuse de pièces de détachées, L. Ndiaye retrouvée morte

Aussitôt, la styliste s’est rabattue sur sa servante qu’elle accuse d’avoir volé ses biens. D’ailleurs, cette dernière a été écrouée puis déférée au parquet.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.