Depuis quelques jours, on a remarqué la féministe et juriste Gabrielle Kane s’afficher avec la présumée victime de viol Adji Sarr.

Certainement, elle était venue soutenir cette dernière, ce jeudi 14 avril, devant la grande porte du palais de justice.

Sur ce, elle a été interpellée et « jetée » dans le fourgon de la police. D’après les informations recueillies par Dakaractu, la juriste voulait faire entrer des manifestants. Ce que les policiers ont naturellement refusé. Nous y reviendrons…

Voir Aussi  Descente de Barthélémy à la DGE : Le coup de fil de Macky au Dg de la Police

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.