Idriss Déby est mort….L’armée tchadienne a annoncé à la télévision d’Etat, mardi 20 avril, la mort du président Idriss Déby.

L’armée tchadienne a annoncé à la télévision d’État, mardi 20 avril, la mort du président Idriss Déby, tout juste réélu à la tête du Tchad. Âgé de 68 ans, il était le tout-puissant chef d’État du Tchad depuis son coup d’État le 2 décembre 1990, qu’il avait fomenté avec l’aide de la France. Militaire dans l’âme, «IDI», qui ne rechigne jamais à enfiler son treillis, est mort sur le front, face aux rebelles qui depuis des années remettent en cause son pouvoir.

Voir Aussi  Urgent : Inna lillah wa inna ilayhi raaji’uun ! La police sénégalaise endeuillée (photo)

Idriss Déby est mort au lendemain de sa réélection

Le Tchad vient de sortir d’un scrutin avec plusieurs remous. L’issu du scrutin présidentiel avait été sans surprise au Tchad, pays que Idriss Déby dirigeait d’une main de fer depuis 30 ans.

Le président Idriss Déby Itno a été réélu dès le premier tour pour un sixième mandat avec 79,32 % des suffrages exprimés, selon des résultats officiels annoncés ce lundi. À 68 ans, dont 31 ans cumulés à la tête du pays, Idriss Déby Itno l’avait emporté partout et devait rempiler pour un sixième mandat avec 79,32% des suffrages. C’est plus qu’en 2016, où il avait obtenu 61,56%.

Idriss Déby est mort au lendemain de sa réélection

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.