’est un communiqué de dernière minute du responsable de l’APR à Bambey du nom de Mamadou Ndiaye Bambey, qui lève un coin du voile sur les manifestations qui ont émaillé la ville sainte de Touba le mardi dernier. Selon ce dernier, Moustapha Diakhaté serait à l’origine de ces manifestations. Accusations politiques fondées ou gratuite ? Voici le communiqué de Mamadou Ndiaye Bambey

touba
Mamadou Ndiaye Bambey, responsable APR et membre du Groupe Informations Républicaine

« Les manifestations malheureuses survenues à Touba et à Mbacké ne sont pas cautionné es par le Khalife Général des Mourides Serigne Mountakha Mbacké Bassirou. Il est un homme de paix et d’unité et il ne cesse de le manifester dans ses actes de tous les jours. Ce qui est sûr, aujourd’hui, est que des politicards à de la trempe de Moustapha Diakhaté ont financé des personnes pour mettre le feu dans la ville sainte. Ils veulent déstabiliser le régime du Président Macky. Après plusieurs tentations jamais réussies, Moustapha Diakhaté, himself, joue avec les Mourides sinon pourquoi il agit de la sorte. Mais, il va le regretter car la colère du Khalife Général est pire qu’un emprisonnement. Le futur nous édifiera.

C’est lui, de connivence avec certains membres de l’opposition qui sont derrière toutes ces manifestations qui ont été enregistrées dans la capitale du Mouridisme et partout ailleurs, dans le pays. On les comprend car c’est ce qui leur reste de faire. Le Président Macky Sall a bien géré cette pandémie et a été félicité par le monde entier.

Moustapha Diakhaté et Cie ne sont que des rancuniers, des ennemis de la paix, pour tout dire, des va- t-en- guerre mais ils nous trouveront sur leurs chemins.

Désormais, ça sera la loi du Talion entre nous et les détracteurs du président Macky Sall. »

Voir Aussi  Magal 2020 : Convoi de bœufs et installation de tentes : Voici la réponse du Khalif à Sokhna Aida

Mamadou Ndiaye Bambey

Responsable APR

Membre du Groupe Informations Républicaine (GIR).

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.