Prié de sortir de la salle de l’audience, Madiop Diop qui a été brièvement interpellé avant d’être relâché s’est dit outré par l’attitude des forces de l’ordre. Selon le maire de Grand Yoff, il n’a absolument rien fait méritant son exclusion de la salle de l’audience. Réitérant son soutien au maire de Dakar, M. Diop s’est dit contre la constitution partie civile de l’Etat, qui n’a rien à faire dans ce procès.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.