On peut dire que ce sont les deux réalités bien existantes et très vécues de beaucoup de sénégalaises. L’harcèlement au bureau et le takk suuf, des pratiques bien réelles qui font partie du quotidien de certaines sénégalaises. Et en général remarque-t-on, ce sont toujours de très belles jeunes filles qui le font à l’image de Maria et Lissa deux bombes sénégalaises, pour deux rôles de briseuses de ménage, interprètent ces rôles à la perfection…Regardez!!

Voir Aussi  Irène Mingasson : « Le Sénégal n’est pas concerné par la fermeture de l’espace Shengen »

Quand des canons jouent le rôle de briseuses de… par pimbeye

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.