La venue ce vendredi à Ziguinchor du leader de Pastef/Les Patriotes fait bruit. Déjà très tôt ce vendredi matin, le domicile de la mère d’Ousmane Sonko sis au quartier des HLM Néma, face à la mosquée de ladite cité, a changé de look et d’ambiance. Elle est placé sous surveillance par ces gardes du corps. Près d’une dizaine, ces gardes rapprochés du malheureux candidat à l’élection présidentielle de 2019 (Ousmane Sonko) ont débarqué à Ziguinchor.

Des gardes du corps qui ont tapé dans l’œil des populations et plus particulièrement celles des habitants de la cité qui a vu grandir le leader du Pastef. Ousmane Sonko a toujours posé ses valises dans la maison familiale située aux HLM Néma où un «dispositif sécuritaire» est établi en attendant sa venue dans l’après-midi. Dans un communiqué rendu public hier et paraphé par le président de la coordination départementale de Pastef/Les Patriotes de Ziguinchor, le président Ousmane Sonko a informé les populations de sa visite de deux jours (vendredi 11 et samedi 12 octobre 2019).

Un programme qui s’établit comme suit : le vendredi 11 octobre 19, il est réservé à ses activités privées et personnelles dont la prière de 14 heures à la Grande Mosquée de Ziguinchor. Le samedi 12 octobre 19 à 11 heures, rencontre avec les militants dans un lieu qui sera communiqué et caravane dans les rues de la com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.