Le couvre-feu décrété par le chef de l’Etat entre en vigueur ce mardi à partir de 20 heures. Mais pour ce premier jour de couvre-feu, les détenteurs de carte de presse pourront circuler.

Mais cela en attendant la mise sur pied par le ministère de l’Intérieur, d’un dispositif dérogatoire contrôlé.

Selon le Synpics qui cite son Secrétaire général sur sa page Facebook, les entreprises de presse devront deposer auprès des préfectures et gouvernances, les listes des demandeurs de laissez-passer. L’approbation n’est pas automatique mais soumise à un contrôle.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.