Le Président malien a été très affecté par le litige foncier à propos d’un terrain sis aux Almadies l’opposant à Me Moussa Bocar Thiam. Très gêné par cette affaire, Ibrahima Boubacar Keïta n’a pas aimé que son nom soit mêlé à ce dossier et cité à outrance dans les médias sénégalais.

Le journal Les Échos qui donne la nouvelle d’indiquer que tout est parti d’une erreur de la Direction nationale des Domaines qui a affecté à IBK un terrain qui n’est pas “propre”. Finalement, l’ex-porte parole adjoint du Parti socialiste (Ps) a renoncé à toutes ses plaintes après qu’il lui a été attribué un site de 1500 m2.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.