À la suite des manifestations des militants de Sonko ce matin dans la capitale sénégalaise, plusieurs arrestations ont été opérées.

En effet, selon des informations de Dakaractu, quarante-cinq personnes ont été appréhendées par la Police. Le chiffre pourrait être revu à la hausse si d’autres responsabilités de cette casse sont prouvées avec les vidéos qui circulent un peu partout.

Voir Aussi  Affaire Sweet Beauté : Un gendarme et un policier soupçonnés d’informer Sonko arrêtés

Ces manifestants seront poursuivis pour rassemblement dans ce contexte de couvre-feu, pour atteinte à la sûreté de l’Etat, sédition, destruction de biens publics et destruction de biens privés. Autant dire qu’ils risquent gros.

La Gendarmerie a aussi procédé à des arrestations dont nous ignorons pour l’heure le chiffre…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.