Toute la vérité sur l’hôtesse de l’air sénégalaise arrêtée à Dubai

269
Toute la vérité sur l’hôtesse de l’air sénégalaise arrêtée à Dubai
Toute la vérité sur l’hôtesse de l’air sénégalaise arrêtée à Dubai

Nous en savons un peu plus sur l’affaire Amy Diop, hôtesse de l’air sénégalaise travaillant à la compagnie nationale Air Sénégal arrêtée à Dubaï.

Elle est accusée d’avoir utilisé son code d’accès pour s’offrir des billets d’avion d’Emirates, alors qu’elle a quitté cette compagnie depuis 2016.

Le préjudice est chiffré à plusieurs millions de FCFA. Jugée pour malversations financières, elle est frappée d’une mesure d’interdiction de séjour en royaume émirati.

La compagnie Emirate qui est à l’origine de son arrestation lui réclame plusieurs millions de FCFA relatifs à la vente de billets d’avion à partir de son code d’accès.

Ladite compagnie délivre à son personnel naviguant commercial (PNC) c’est-à-dire les hôtesses et stewards, ainsi qu’aux pilotes des faveurs d’achats de billets d’avion pour leurs familles.

Et chacun, rapporte L’OBS, détient un code d’accès qu’il introduit chaque fois qu’il veut acheter un billet pour lui ou pour les membres de sa famille vers les destinations desservies par la compagnie.

Et Amy Diop qui bénéficiait de ses faveurs comme tous les employés d’Emirates jusqu’à son départ en 2016 en a profité pour falsifier des billets d’avions.

Et c’est au cours d’un audit que la compagnie a découvert le magot. Et la plainte déposée contre elle a abouti à son arrestation survenue lors du voyage des Lions au Qatar.

Amy Diop conteste les faits et accuse une autre personne d’avoir utilisé son code d’accès. Sa libération démarchée par les autorités sénégalaises reste suspendue au paiement du préjudice prononcé par la justice.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.