TRIBUNAL Le procès de Kaliphone renvoyé au 6 octobre, sa demande de mise en liberté provisoire rejetée

8

C’est finalement le 6 octobre prochain que Kaliphone Sall sera jugé devant le tribunal des flagrants délits de Dakar pour coups et blessures volontaires. Appelé à la barre ce lundi, le dossier a été renvoyé à cette date pour comparution de la partie civile, Adja Thiaré Diaw, qui serait hospitalisée. Par ailleurs, la demande de mise en liberté provisoire introduite par la défense de Kaliphone a été rejetée par le tribunal. Pour ses avocats, Kalifone s’est présenté à toutes les convocations des genfarmes et il est régulièrement domicilié. Et c’est lui, selon Me Daff, « qui a intérêt à ce que l’affaire soit jugée pour la manifestation de la vérité ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.