De la descente illégale du gendarme de la Section de Recherches chez sa maman à Ziguinchor pendant la période pré-électorale à l’arrestation de Guy Marius Sagna et Cie devant les grilles du Palais de la République, en passant par le Massacre de Thiaroye en 1944′ par la France, Ousmane Sonko a utilisé tous les arguments pour démolir le ministre de l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye.

D’après Ousmane Sonko, le Ministre de l’Intérieur a un problème avec la vérité. Et dans un pays normal, il aurait déjà rendu sa démission.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.